Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes Livres chroniqués...

        par auteurs

 

 

 

Mes Livres chroniqués...

        pargenre3

 

 

 

Rechercher

Prochaine lecture!

        

In My Mailbox

imm 

Mes coups de coeur

succubus

baiser-de-lombre

enfernite-300x439

 

 

 

 

 

vampire-city,-tome-4---la-fete-des-fous-242795-250-400

pandemonium

glitch

Votre avis de lecture publié?

fee copie2

Avis ciné

       lights-camera-action     
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 03:32

dame en noir

 

Résumé Allociné:

Interdit aux moins de 12 ans

 Arthur Kipps, jeune notaire à Londres, est obligé de se rendre dans le petit village perdu de Crythin Gifford pour régler la succession d’une cliente récemment décédée. Dans l’impressionnant manoir de la défunte, il ne va pas tarder à découvrir d’étranges signes qui semblent renvoyer à de très sombres secrets. Face au passé enfoui des villageois, face à la mystérieuse femme en noir qui hante les lieux et s’approche chaque jour davantage, Arthur va basculer dans le plus épouvantable des cauchemars…

 

Casting:  Daniel Radcliffe, Ciarán Hinds, Janet McTeer

 


 

 

Mon avis:

 

Un film sombre et dérangeant pour certains. Si je n'avais pas eu deux pipelettes en face de moi pendant tout le film, je pense que j'aurai pris un sacré plaisir à voir ce petit film fantastique moi aussi. 

 

Avant tout, j'ai adoré les décors. Ils m'ont rappelé mes villages de Normandie, ainsi que ceux d'Ecosse: de vieilles bâtisses en pierre grises rongées par une mousse verte qui reflète le manque de soleil et de chaleur...en gros l'endroit préféré des esprits. La présence du soleil n'est que dans un flash-back sur une plage comme si désormais au présent, le lieu était MAUDIT à jamais. Filmer ce genre de cadre doit être le pied intégral!!!


Les personnages sont sacrément ambigus. En réalité, ils sont marqués par la mort et le désespoir, n'ayez pas peur d'eux et ne cherchez pas du mal chez eux comme je l'ai fait, la menace est AILLEURS. De même, des parents et des enfants, pas de personnes âgées ni d'adolescents, voilà ce dont est composé le village. Ce sont juste des "familles" comme un immense panier à fruit pour la Dame en noir qui "tue" les petits enfants et laissent les parents en deuil. J'ai beaucoup aimé l'HISTOIRE, tout à fait compréhensible sur ce qui se passe dans ce village et sur l'île à proximité, sur leur passé morbide. Le héros incarné par Daniel Radcliffe (belle interprétation soit-dit en passant) est touchant. Sa douleur et son chagrin en font un personnage troublé et troublant et son arrivée dans le village hanté ne nous inquiète pas. On sent que c'est lui qui va bousculer la malédiction. Il la réveille soit! mais il l'affronte au contraire des autres villageois.    

 

La mise en scène est plutôt réussie de même que les effets spéciaux sans prétention. On sent l'envie de faire un film fantastique "classique" comme un hommage rendu au genre. Pas de gros effets ou de fioriture! Ainsi, dans la DEMEURE de la Dame en Noir où le héros doit effectuer ses démarches, la peur n'est pas dans l'invisible mais dans le "trop" VISIBLE. En effet, on DIRIGE le regard du spectateur vers des objets à priori anodins.  Ainsi, les gros plans fixes sont sur des jouets d'enfants qui vident ceux-ci de leur fonction initiale d'amusement: des sortes d'animaux et des poupées qui deviennent effrayants avec leurs regards figés. Ces JOUETS abandonnés appartenant à des enfants disparus incitent à la peur et créent un vrai MALAISE. J'ai beaucoup aimé l'idée de cette manipulation de notre mental.

De même pour rester dans cette idée de peur du "VISIBLE", dès que l'esprit de la dame en noir est dans le champ du héros, nous le voyons. J'aurai préféré ne pas le voir, personnellement, je suis plus pour la "suggestion" de la présence d'un esprit car ça touche le domaine de notre Imagination. Ici, vous verrez l'esprit de la dame en noir et ceux des enfants alors si cela vous fait peur, gare à vous!

Enfin, pour rester dans ce surnaturel du "visible",  l'obscurité n'est jamais présente donc n'ayez crainte si vous avez peur du noir, il n'y en a pas même lorsqu'il fait nuit... Nous restons toujours dans un "clair-obscur" . On aime ou on n'aime pas, c'est vraiment une histoire de goût.


L'AMBIANCE y est grâce à la musique quasi absente. Un bon son, de bons bruitages, le suspense devient palpable, c'était génial!!!! Autant l'objet de la peur est montré, autant son arrivée est dissimulée, on a beau dresser l'oreille...l'esprit est silencieux, seuls les jouets dont nous parlions se mettent en marche. Brrrr je n'aime vraiment pas ces jouets! La fin de l'histoire est à double sens... du coup, je ne sais pas si c'est un happy end. Je dirai que oui mais il faudrait que je lise le livre peut-être pour comparer.

 

En bref, un bon petit film fantastique avec beaucoup de suspense! Mais tout est montré du coup, j'ai trouvé ce film trop rassurant. J'aurai voulu un peu plus de mystère sinon hormis les deux pipelettes dont je parlais en début d'avis, j'ai passé un très bon moment. J'espère que d'autres films du genre vont fleurir sur nos écrans. Le cinéma français pourrait nous en faire un petit car ici, il s'agit simplement d'une bonne mise en scène, un cadre de campagne, des figurants, un bon montage son et image et le tour est joué! Pas besoin de célébrités...donc de gros budget...la recette est simple et plus elle est simple mieux elle est savourée!

 

 

Ma note: 4/5

 

N’hésitez pas à partager votre avis en commentaire !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par Aude de Livresse des livres - dans Avis ciné - films dvd - séries TV
commenter cet article

commentaires

audacieusedansl'âme 24/04/2012 10:05


Mon nouveau kiff de film: hier l'avant première de "Le prénom" a mou-rir-de-rire je conseil à tous. Avec patrick bruel!!

audacieusedansl'âme 24/04/2012 10:03


Ah ouais tout a fait d'accord moi c t la musique qui me faisait flipper...