Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes Livres chroniqués...

        par auteurs

 

 

 

Mes Livres chroniqués...

        pargenre3

 

 

 

Rechercher

Prochaine lecture!

        

In My Mailbox

imm 

Mes coups de coeur

succubus

baiser-de-lombre

enfernite-300x439

 

 

 

 

 

vampire-city,-tome-4---la-fete-des-fous-242795-250-400

pandemonium

glitch

Votre avis de lecture publié?

fee copie2

Avis ciné

       lights-camera-action     
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 19:32
Saga Phaenix de Carina Rozenfeld.

 

 

 

                                               

 

  Ma note sur les deux livres: 4/5 

 

 

 

3 bonnes raisons de lire cette saga:                                      

 

Une histoire simple, sensible, puissante.

Une description minutieuse pour un rendu imaginaire euphorisant et bouleversant à la fois.

Un décor et des références qui nous parlent, font sourire et font rêver d'une certaine manière...

 

 

 

 

 

      TOME 1

 

                          

                                       

Elle a 18 ans il en a 20. 

À eux deux ils forment le Phænix, l’oiseau mythique qui renaît de ses cendres. Mais avant de le devenir,  ils devront se retrouver et s’unir dans un amour pur et éternel…

Depuis l’origine du monde, le Phænix meurt et renaît perpétuellement de ses cendres. L’être fabuleux est constitué de deux âmes sœurs. À chacune de ses résurrections, ses deux moitiés doivent se retrouver et s’aimer pour reformer l’oiseau légendaire. Car lui seul a le pouvoir d’éloigner les menaces qui pèsent sur l’humanité. Malheureusement, les deux amants ont été séparés et l’oubli de leurs vies antérieures les empêche d’être réunis…

Aujourd’hui, dans le Sud de la France. Anaïa a bientôt dix-huit ans. Elle a déménagé en Provence avec ses parents et y commence sa première année d’université. Passionnée de musique et de théâtre, Anaïa mène une existence normale. Jusqu’à ce qu'elle fasse cette étrange série de rêves dans lesquels un jeune homme lui parle, et constate une mystérieuse apparition de grains de beauté au creux de sa main gauche. Plus troublant encore : deux garçons se comportent comme s’ils la connaissaient depuis toujours… 

Bouleversée par ces événements, Anaïa devra souffler sur les braises mourantes de sa mémoire pour comprendre qui elle est vraiment et retrouver son âme soeur.

 

 


                                                    EXTRAIT

 

«  J’entends de la musique lointaine, du piano je crois. Les notes meurent dans un accord mélancolique. Une silhouette noire s’approche de moi. Elle est en contre-jour, et la lumière qui jaillit derrière elle crée un halo presque magique, comme une couronne étincelante.

Elle est grande, beaucoup plus grande que moi, c’est un homme. Mon cœur se met à battre sans que je sache si c’est d’appréhension ou d’anticipation. Il s’arrête à quelques pas. 

- Anaïa, tu es revenue, murmure une voix basse.

- Où ?

- Chez toi. »

 

Page 55/434

 

 

 

 

MON AVIS

                                                               

 

Ce qu'il faut retenir de l'histoire...Anaïa déménage avec sa famille en Province et commence sa première année universitaire. Retrouvant une amie d'enfance, elle se sent rassurée et prête à affronter cette nouvelle vie... Nouvelle vie ou Ancienne vie? Les rêves et la présence de deux charmants jeunes hommes vont tout bouleverser dans le coeur de la jeune fille.

 

Mon ressenti:     ************coup de coeur**************

 

Un livre déconcertant, une auteure française dont je suis pleinement fière de parler autour de moi.  En lisant Carina Rozenfeld (tout en écoutant sa playlist attitrée), j'ai pris un plaisir immense. Ce premier tome que j’ai lu est un petit coup de cœur. Petit ? Je vais immédiatement expliquer pourquoi. 

 

Entre le titre et le résumé, nous en savons en tant que lecteur beaucoup trop ! Le livre perd ce qui aurait pu être son atout. Pas de surprise, je ne me suis pas demandée ce qui allait se passer mais comment « ça » allait se passer, jugeant à contre-cœur la pauvre héroïne de  "cruche " et me demandant si le rythme n’était pas un peu long… quel dommage !

 

 

Les réactions et choix de l’héroïne font sourciller mais je pense qu’il y a anguille sous roche et j’attends le dénouement dans le tome 2 pour vraiment la juger. Au sujet de l’idée du phaenix, j’aurai vraiment voulu qu’on me la réserve en surprise à la fin ! Le titre aurait été juste « ae » (non pas mon pseudonyme d'auteure) et nous aurions complété, se tapant la tête et s’exclamant : « oh mais c’est incroyable» ! 

 

 

Hormis cette petite déception, le reste est tout simplement DIVIN à lire ! 

 

Narré au passé sauf pour les rêves -au présent-, le récit est écrit à la première personne du singulier soit la petite Anaïa qui débute ses études universitaires loin de Paris et de ses vieux amis. J’ai adoré suivre cette jeune étudiante qui doit s’adapter sur tous les plans. Cela m’a rappelé de très bons souvenirs et malgré le caractère incroyablement moderne de l’histoire –relater les statuts facebook et les commentaires exactement écrits comme nous le faisons-, je pense que plusieurs générations peuvent s’y retrouver. La playlist par exemple, excellente est plus multi-génération, j’adore l’écouter !  Ainsi, même si l’histoire en elle-même me fait plus penser à du « young » qu’à du « adult », ce livre peut séduire n’importe quel amoureux des mots. 

 

 

En effet, au-delà de l’histoire, magnifique et classique, deux jeunes hommes charmants mais pas étonnants, la force puissante et dévastatrice du livre est dans les mots ! Il y a des passages particulièrement ceux qui parlent de musique, qui m’ont réellement émue. J’en déglutis encore rien qu’en tapant ces mots car j’ai vraiment eu un coup de cœur sur le style de l’auteure ! Je suis fière et heureuse de penser que Carina écrit pour les plus jeunes et de me dire que j’ai devant les yeux un texte écrit de ses mains sans aucune traduction…c’est une savante de la langue française ! C’est si rare de nos jours !  

 

 

Lorsque Carina écrit un passage, je l’ai immédiatement en scène dans ma tête et je peux autant sentir le vent sur mon visage que les notes de musique me chatouiller le ventre … J’aime les auteurs qui écrivent avec le cœur, cela se sent immédiatement et personnellement me touche en pleine « âme » !

 

Carina allie la modernité d’un décor et de ses personnages au classicisme des mythes littéraires si chers à mon cœur : histoire d’amour éternelle, malédiction, onirisme… avec un style emphatique, quoi demander de plus ?

 

Je ne peux que recommander cette auteure et son livre, un bijou si rare que je vais garder précieusement dans ma bibliothèque en remerciant l’auteure pour sa générosité étalée ainsi dans ce livre et la collection R de l’avoir éditée.      

 

 

 

 

 

 

 

  TOME 2

 

                                    

 

Résumé sur le site de Robert Laffont:

 

"Elle a tout oublié, il se souvient de chaque instant.

 

Depuis la nuit des temps, ils se sont retrouvés pour former le Phænix.

 

Cette fois, afin que l'oiseau mythique renaisse de ses cendres, les deux amants devront ranimer le feu sacré...

 

Au cours de sa première année de fac dans le sud de la France, Anaïa a découvert qu'elle était détentrice d'un secret profondément enfoui en elle. Deux garçons qu'elle a rencontrés, Eidan et Enry, attendent d'elle qu'elle se souvienne, et qu'elle recouvre sa véritable identité.

 

Une série de rêves troublants la hante, un mystérieux visiteur lui laisse des messages la nuit à travers les paroles de chansons... Grâce à ces indices, elle pourra renouer le fil coupé de son existence et découvrir que l'amour est la seule étincelle capable d'allumer le brasier de ses souvenirs. Celui qui est son âme soeur est là, près d'elle, tout près d'elle...

 

Réchauffée par les flammes de leur passion, Anaïa devra encore affronter les démons de son passé. Leur fusion suffira-t-elle à réparer ce qui a été brisé et à écarter le péril qui les guette..."

 

 

 

 

                                          EXTRAIT

 

 

" Il avait atteint mes épaules et, après avoir dégagé mes cheveux, il déposa un baiser sur une clavicule. La chaleur qui commençait à embraser mon corps ondoya en moi et, dans mon ventre, la fournaise qui s'était éteinte sous l'effet de la pluie et du froid, se remit à ronronner"  

 

(page 210/432) 

 

 

 

 

 

MON AVIS

 

 

 

Ce qu'il faut retenir de l'histoire: Anaïa se souvient peu à peu de tout, difficilement mais sûrement grâce à son cauchemar récurrent, à la musique et à Eidan. Mais quand la mémoire est revenue, Anaïa doit faire face à ses décisions passées, à ses souvenirs et à ce qu'ils sont tous les trois avec Eidan et Enry. 

 

 

Mon ressenti:

 

Une suite toujours aussi poétique qui a fait chavirer mon coeur. Le tome 2 est un prolongement du tome 1 sans ellipse si je me souviens bien. En effet, nous en sommes au même point de la fin du tome 1 au début du tome 2, Anaïa sait que Eidan et Enry sont des créatures surnaturelles et qu'elle y est liée d'une manière ou d'une autre. Son but: se souvenir et s'accomplir. Notre but: découvrir qui ils étaient tous les trois et comment ils en sont venus à être dans le sud de la France à notre époque tels trois étudiants "normaux".

 

 

L'écriture est toujours aussi touchante, douce avec un souci du détail sur les émotions, les paysages, les expressions des personnages que je trouve tout simplement PARFAITE. J'avais tout le livre en film dans ma tête, rien n'y manquait. Une belle histoire uniquement rendue par la belle écriture de Carina!

 

 

Malgré tout, je noterai une petite déception quant à un manque d'action - la scène du cauchemar revient un peu trop souvent à mon goût- car il y avait matière à nous faire rêver avec ce trio épique. J'ai été très agréablement surprise d'apprendre qui est Enry, comment sa place était importante, j'avais d'immenses attentes sur ce personnage ambigu. Mais le final a été restreint au "phaenix", à l'amour de deux personnes éternelles. Tant pis pour les flash-back, des nouvelles par exemple qui raconteraient un peu les aventures passées serait génial! Comme la nouvelle Ames soeurs.

 

 

Enfin, j'en voudrais plus voilà tout, quand on est fan, on devient très gourmand... A noter, toute la page qui fait partie de l'extrait cité plus haut est un vrai coup de coeur. Une magnifique scène toute en sensualité!!!! 

 

 

 

 

 

 

 

 

INFOS SUR LA SAGA        

 

Phaenix, écrit par Carina Rozenfeld, édité chez Robert Laffont dans la Collection R.

=> Tome 1, Les Cendres de l'Oubli, sortie le 06 septembre 2012.

=> Tome 2, Le Brasier des Souvenirs, 432 pages, sortie le 18 avril 2013.

Il s'agit d'une duologie!

 

Playlist de l'auteure sur le tome 1 (sur deezer):  lien

Tchat avec l'auteure et ses lecteurs: lien

Nouvelle autour du couple mythique : lien 

 

Sur l'auteure:

sa page facebook: lien

son twitter: lien

son site officiel: lien

 

                                       collection R

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par Aude de Livresse des livres - dans Fantastique: Immortels - Loups - Anges
commenter cet article

commentaires

Au Rendez-vous Littéraire 27/12/2012 16:17


Il me tente beaucoup !!!

Aude de Livresse des livres 29/12/2012 20:50



tu peux et puis ça fait tellement plaisir de lire une auteure française, tu te dis qu'il n'y a pas eu de remaniement ou de traduction!!! Ce que j'adore aussi, c'est de discuter avec Carina sur sa
page facebook!  



Tom 09/12/2012 13:38


Ahhhhh Phænix ! Un de mes gros coup de coeur 2012 bien spur c'est Carina ;D


Juste il est sorti le 6 septembre, pas le 10 ! :)


Bisous !


Tom

Aude de Livresse des livres 09/12/2012 22:31



Corrigé, merci de me le notifier! :) Eh oui, une auteure à la belle plume que je ne connaissais pas avant Phaenix. J'espère la rencontrer dans un salon l'année prochaine et lui acheter ses
livres-mondes, et lui parler bien-entendu ^^ Oui je sais que tu es un fan, je sais toujours de qui tu es fan d'ailleurs ^^ Bisous Tom