Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes Livres chroniqués...

        par auteurs

 

 

 

Mes Livres chroniqués...

        pargenre3

 

 

 

Rechercher

Prochaine lecture!

        

In My Mailbox

imm 

Mes coups de coeur

succubus

baiser-de-lombre

enfernite-300x439

 

 

 

 

 

vampire-city,-tome-4---la-fete-des-fous-242795-250-400

pandemonium

glitch

Votre avis de lecture publié?

fee copie2

Avis ciné

       lights-camera-action     
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 20:15

  ***Je remercie la nouvelle collection R des Editions Robert Laffont pour m'avoir fait connaître cette oeuvre, malheureusement le charme n'a pas opéré***

 

 

TOME 1

La-couleur-de-l-ame-des-anges

 

 

 

Laissez-vous porter par les ailes du désir...

 

Sauvagement assassiné à 23 ans, Jeremy devient un Ange... et réalise avec effroi que l'on peut mourir aussi dans l'au-delà. Pour ne pas disparaître, en effet, tout Ange doit se nourrir des sentiments humains et même...les provoquer! Invisible et immatériel, Jeremy décide d'enquêter sur sa mort et tombe rapidement amoureux de la ravissante Allison, une vivante de 20 ans, témoin de son meurtre. Or, l'assassin de Jeremy traque la jeune fille... Jeremy parviendra-t-il à sauver Allison? Sera-t-il capable de sacrifier ses sentiments et de vivre à jamais séparé d'elle?

     

        

 

3 BONNES RAISONS

 

Je ne pourrais en donner vu que mon avis sera négatif. Je ne peux dire qu'une chose, à chacun de juger selon ses goûts car c'est bien une affaire de goût et de type de public visé. J'aime inciter à la lecture, je conseille et fais le tri. Je conseille donc ce livre aux curieux, jeunes (15-19ans) et américains ...

 

 



 

 

MON AVIS

 

Ce qu'il faut retenir de l'histoire...  Jeremy assassiné tente d'enquêter sur son crime tel un "fantôme-ange" dans le monde des vivants. Il tombe amoureux d'Allison, la vraie cible du tueur car celle-ci a connaissance d'informations secrètes. Jeremy apprend aussi dans le monde des morts qu'il attire bien des rencontres pas forcément bienveillantes.     

 

 

Mon ressenti  Un avis assez difficile à écrire. Le mieux est de faire des notes (je n'en fais jamais mais là, c'était nécessaire de "décharger" mes ressentis) pour écrire comme à mon habitude avec une sorte de zen attitude car j'aime les mots, lire et écrire et ici au moins un élément important, c'est une histoire très bien écrite. Le style est fluide, tout à fait agréable, les mots bien choisis. Les chapitres finissent toujours avec de bons rebondissements et sont bien tournés. Heureusement!

Original, frais avec une bonne note d'humour... à peine les premières pages lues, c'était les sentiments qui me venaient naturellement. 

Un autre monde, parallèle au nôtre où les anges hantent les vivants et se nourrissent tranquillement de ce que dégagent ces derniers afin de ne pas disparaître pour de bon. J'ai adoré le principe de cet autre monde, c'est ce qui m'a attirée pour des raisons personnelles d'auteure... D'ailleurs, au début j'ai même eu peur quand j'ai lu des esprits "rouges" et "bleus" mais il s'agit d'anges et leurs couleurs sont plus diversifiées... Bref, je me suis rassurée quoique je ne sois personne et me suis dit chouette je vais lire en fait des anges qui veillent sur les vivants et une histoire d'amour en prime digne de la Citédes anges version revisitée et surtout vu l'enthousiasme de certains critiques sur ce roman, une histoire qui allait être palpitante.

Mais voilà après quelques haussements de sourcils sur des détails gênants, plus je lisais les chapitres et plus je commençais à être franchement agacée au point de parler à mon livre avec colère et déception.

Le décor. Quand on lit une auteure française renommée, on se dit que c'est l'occasion de raconter une belle histoire bien de chez nous avec un décor comme Paris ou d'une autre ville française. "Questions au gouvernement" version anges ou bien une petite balade en amoureux dans le Jardin des plantes; les études d'Allison à la Sorbonne. Non rien de tout ça ! Avec des prénoms anglo-saxon comme Allison, Jeremy (écrit à l'américaine), Clark...j'aurai du avoir là un déclic. Le décor est à New-York et quoique ce soit un rêve pour ceux qui me connaissent de visiter cette ville, ici, je n'ai vraiment pas apprécié être baladé d'une adresse à l'autre (oui Jeremy enquête donc voyage de voiture en voiture...) Je ne connais pas les lieux et ce souci du détail des adresses où nous nous trouvons, je ne pouvais que faire confiance à l'auteure et ce n'était pas très agréable comme sensation. Le monde des anges -fondu sur celui des vivants je rappelle- est tout à fait intéressant mais tout est passé au peigne fin, trop de précisions, trop d'explications.... un monde angélique appelle à l'imaginaire, faut laisser le champ libre à nos délires de lecteurs.... donc pas de Paris dans le monde des vivants et pas de possibilité d'évasion dans le monde pourtant "paradisiaque". Douche froide!

La narration. A la 3e personne. Cela faisait longtemps et je me suis dit pourquoi pas. J'aime changer, c'est toujours intéressant. Raté! Nous passons des pensées de Jeremy à celles d'Allison plusieurs chapitres plus tard comme ça sans prévenir. Du coup, nous savons tout ce qu'ils pensent et rien n'est laissé à nos propres interprétations! Là encore, notre imagination est bridée. Tout est dit, pas le choix de penser autrement pour chacun.....

J'en viens donc aux personnages. Jeremy quoique tué aurait dû me rendre triste, de même par la suite, le sort d'Allison.... mais ces personnages ne m'ont vraiment pas parus sympathiques. Comment s'identifier à Jeremy le surdoué, donc atypique par nature, qui est le roi de l'argent bien placé ou bien à Allison, la jeune étudiante qui sort, se fait masser et s'excite mais surtout reste toujours vierge car faut être marié pour coucher...??? Entre le petit génie et la sainte nitouche, mon cœur balançait! Einstein, notre célèbre physicien -qui surement parce qu'il a tiré la langue une fois à un photographe à ses 72ans- en est réduit ici à un "gosse" agaçant et qui s'ennuie sans copain. Le pauvre! Quant aux autres, ils ne sont pas assez approfondis pour vraiment être apprécié ou non. Mais vers la fin, j'ai bien ri amèrement quand on dévoile l'identité de l'ange libidineuse qui accompagne nos deux héros et qui s'appelle Lili...On se doute bien à la description qui est Lili. Allez savoir pourquoi dans le livre elle est bleue... à croire que la luxure est un sentiment bienveillant.... Petit souci dans le code des couleurs pourtant bien précisé en début de livre. Les soient-disant bleus sont vicieux, manipulateurs et sournois. Comme si en fait, en vieillissant, ils redevenaient aussi vils que les hommes mais ne deviennent pas rouges pour autant. Les notions du bien et du mal sont vraiment abstraites dans ce livre. Comme les anges rouges qui sont "obèses", d'obèse à très obèse selon la description comme si les gens gros, en surpoids étaient donc mauvais... quelle belle image négative! Là encore, cela m'a crispée.   

 

L'intrigue. Une enquête policière? Mafia? Remède contre le cancer? De quoi rêver n'est-ce pas? L'intrigue en 1er plan tourne autour d'un sujet bien osé dont j'aurai apprécié le développement. Hélas, l'intrigue au second plan, celle dans le monde des anges est lente et tourne vraiment autour du sexe, de l'attraction sexuelle, du désir mais comme les personnages sont antipathiques, cela ne prend pas. Même moi qui aime les romans érotiques là, je n'étais pas du tout dedans. Pourquoi? Parce que les personnages sont attirés sexuellement plus que sentimentalement? Je ne sais pas. Les sentiments finissent par arriver oui, faut attendre les derniers chapitres ceux où Allison comprend pourquoi Jeremy a couché avec untel parce que c'était pour son bien. (à ce moment du livre, on a mal au front, tellement les sourcils se sont haussés) Histoire d'amour trop facile. En fait, Jeremy dès la 1ere page du roman trouve belle la jeune et blonde Allison pourtant plongée dans le noir dans la scène (il est fort, il a une sacrée bonne vue) et va tomber amoureux d'elle à force de l'observer chez elle. Puis, elle, elle tombera amoureuse ...je ne dirais pas comment mais le fait que Jeremy ait des abdominaux en tablette de chocolat semble une bonne piste.   

Vous l'aurez compris, une histoire qui ne m'a pas du tout enchantée et pourtant j'avais vraiment l'esprit ouvert. Quand j'entendais parler de ce livre comme l'influence des anges sur les hommes: les acouphènes qui nous avons qui en fait seraient les anges qui nous conseillent quoi faire, bonne idée! Je me disais y avait vraiment un potentiel. C'était le cas, ça aurait pu être une histoire passionnante.

 

Même les trois dernières phrases du roman criant la naïveté et la facilité de l'histoire me chuchotent un "tu t'es bien fait avoir"!  

 

 

 

Mots magiques pour se souvenir du roman:  samouraï, brume, Einstein, Esprit frappeur, Ventousi, Chimère, cancer, Caligula, sexe, grand conseil, duel... 

 



 

 

 

INFOS SUR LE LIVRE

 

Tome 1, La couleur de l'Ame des Anges de Sophie Audouin-Mamikonian, aux Editions Robert Laffont, Collection "R", 444 pages.

 

Facebook du livre: lien

Site du livre: lien

Site de l'éditeur: lien (s'y trouve la vidéo bande-annonce)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Ecrit par Aude de Livresse des livres - dans Fantastique: Immortels - Loups - Anges
commenter cet article

commentaires

BO-o-M 19/03/2012 19:37


Je dois dire que ce livre me tente encore bien mais ton avis m'a refroidi... C'ets lun des premiers que je lis qui n'est pas si positif que ça et bon, ça refroidi :S Mais si j'ai l'occasion, je
lirais quand même ce livre, parce que je suis curieuse :D

Aude de Livresse des livres 25/03/2012 18:31



oui tu as raison c'est une affaire de gouts et on m'a dit tellement bien de l'auteure que je suis descendue de très haut. ça reste une auteure dont je veux connaître d'autres oeuvres, car elle
est super sympa et accessible!



Lucille 03/03/2012 20:45


Je n'avais pas encore lu d'avis négatifs sur La Couleur ^^ ben maintenant c'est fait !


 


Ce livre m'a enchanté. Mais je suis au moins d'accord avec toi sur une chose : pourquoi une auteure française est-elle allée raconter une histoire à New-York ??

Fantasyae 18/02/2012 19:00


Oops, désolée, j'suis sur l'pc d'ma soeur du coup j'ai pas vu que c'était ses Id ^^'


Mais c'est Sly ^^

Aude de Livresse des livres 18/02/2012 19:11



Pas de souci, c'est pratique entre soeurs vous vous échangez les livres non?



Fantasyae 18/02/2012 19:00


Ici : http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/2012/02/go-to-hell-de-oxanna-hope.html ^^

Aude de Livresse des livres 18/02/2012 19:11



Ok je vais voir ça merci


 


Complètement d'accord avec toi, j'ajouterai que j'y ai vu Faith et les frères de Supernatural bref un bon trip LOL


 


au fait je supprimerai les commentaires pour les mettre sous le bon livre hein! ;)



Sly 18/02/2012 18:11


Pour l'Ame des Anges ca attendra un peu, je compte l'acheter au SdL ^^


Par contre, mon avis sur Go To Hell est en ligne si ca t'intéresses.... :)


Kisouilles.


 

Aude de Livresse des livres 18/02/2012 18:21



Yes où ça donc???