Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Mes Livres chroniqués...

        par auteurs

 

 

 

Mes Livres chroniqués...

        pargenre3

 

 

 

Rechercher

Prochaine lecture!

        

In My Mailbox

imm 

Mes coups de coeur

succubus

baiser-de-lombre

enfernite-300x439

 

 

 

 

 

vampire-city,-tome-4---la-fete-des-fous-242795-250-400

pandemonium

glitch

Votre avis de lecture publié?

fee copie2

Avis ciné

       lights-camera-action     
/ / /

Westley nous présente son premier roman, Selena Rosa, tome 1, La Marche vers l'Inconnu.

 

Interview en 7 questions:


 

Question 1: Depuis combien de temps et dans quelles circonstances Selena Rosa est-elle née dans ton esprit?

 

* A la base, Selena ne s’appelait pas Selena et était l’héroïne d’une toute petite fiction sur un forum de lecture et d’écriture. Et puis un jour je me suis rendu tout simplement compte que j’avais créé un monde beaucoup trop important pour me contenter d’une fiction sur un forum. J’avais le besoin de réaliser un de mes rêves : écrire un roman.

L’écriture s’est faite sans conviction, j’y croyais, mais juste pour aller au bout d’un projet.

Et puis j’étais entouré, alors j’ai fait de la beta lecture, 5 personnes ont lu le premier jet, ont adorés et m’ont aidé à l’améliorer. Quand j’en parlais autour de moi, fier d’être au moins arrivé au terme d’un projet si important, les gens semblaient réellement intéressés. Alors, j’ai eu envie de réaliser mon rêve en le faisant partager…..

 

 

 Question 2: Rares sont les auteurs masculins dans le monde de la Magie des Sorcières et des Vampires, as-tu eu des difficultés à écrire ton héroïne? As-tu eu des références féminines en tête en écrivant ton personnage?


* Oh écrire du point de vue d’une femme n’a pas été difficile du tout (concernant le premier tome du moins … Pour le second je peine beaucoup plus… tu te doutes pourquoi).

Si j’ai eu des références féminines… non pas vraiment. J’ai été élevé par ma mère, qui a fait un travail formidable de mère, de père et d’amie. Je crois l’avoir suffisamment observé durant ces années pour comprendre un petit peu comme fonctionnait une femme.

Mais je n’ai pas voulu m’inspirer de qui que ce soit… par peur de trop faire ressembler Selena à un personnage déjà existant… et je n’en verrai pas vraiment l’intérêt.

 

 

Question 3: Qu'est-ce qui t'a décidé à t'autoéditer plutôt qu'à tenter les maisons d'édition? Avec les critiques largement positives de ton public de lecteurs, envisages-tu le tome 2  comme le précédent? Au sens large, pars-tu sur une carrière "auto-éditoriale" peu importe le projet?


* Alors voici comment je prévois les choses.

La saga des « Mémoires du Dernier Cycle » sera complètement publiée en auto édition. Tout simplement parce que « Selena Rosa » m’a réellement sauvé. Je me suis raccroché à elle à des moments de ma vie où j’ai bien cru tout perdre et ne pas pouvoir me relever. C’est peut être étrange, mais c’est un peu le bras de Selena qui m’a tiré vers le haut et aujourd’hui encore, m’empêche de retomber. Alors je souhaite rester « seul maître à bord » et sortir ma saga de la façon qui me fera plaisir, avec les couvertures qui me parleront etc… Je suis conscient de ne pas pouvoir toucher tout le public possible mais c’est un sacrifice que je suis prêt à faire puisque mon seul désir est de faire partager mon univers aux personnes qui sont là depuis le début et à ceux qui croient aujourd’hui en moi. Le seul point négatif pour moi c’est de ne pas avoir d’équipe de professionnels pour éviter les soucis d’orthographe et les petites pistes que les maisons d’éditions connaissent sur le bout des doigts. Mais encore une fois, c’est un sacrifice que je suis prêt à courir pour faire partager mon univers à ceux qui le désirent.

 

C’est donc pour ces raisons là que j’ai voulu l’autoédition et non la chasse à la maison d’édition. J’avais peur de perdre tout contrôle sur mon univers, mes romans. Je dis pas, si lorsqu’ils seront tous sortis (d’ici 8 ans peut être) une maison d’édition souhaite reprendre ma saga et la publier… je ne dirais pas non, car j’aurais déjà pu faire découvrir Selena à ceux qui m’importent le plus, vous, de la manière qui me convenait.

 

Au sens plus large, je voudrais travailler avec une maison d’édition, pour de futurs projets (j’en ai encore beaucoup dans mes placards qui n’ont pas de rapport avec Selena Rosa). L’autoédition est expressément pour Selena.

 

 

 Question 4: Tu as mis il me semble 4 ans dans ce premier tome ainsi que dans la trame de la suite. Quelle a été la difficulté majeure pour ton premier roman? 


* Oui 4 ans. D’abord il a fallut pondre l’univers. Je ne voulais pas d’un monde à la Twilight ou à la Buffy. Alors j’ai tenté de faire surgir tout ce que je voulais de mon esprit. J’ai passé de très longs mois penché sur des bouquins d’Histoire, de mythologies et de religion pour réussir à trouver et à récolter tout ce qui ferait mon monde.

Le plus dur pour moi a été d’y croire suffisamment. Encore aujourd’hui, je ne crois pas en Selena. Je ne crois pas en son potentiel. Pour moi elle reste mon bébé, mon défouloir, mon exorcisme personnel… seulement ça.

Alors souvent, je m’arrêtais et je ne parvenais pas à continuer parce que je me disais que j’écrivais de la « zoub’ » (mot qui signifie…. Vous savez quoi !)

Heureusement que j’ai été suffisamment entouré, guidé par des amies extraordinaires qui m’ont poussées en avant, qui m’ont poussées à terminer ce premier tome.

Sinon sur l’histoire en elle-même je n’ai jamais eu de grosse difficulté. Tout a toujours été naturel, le chemin que prennent mes personnages, c’est eux qui l’ont choisis… je ne fais qu'écrire ce qu’ils me soufflent….

 

Question 5: Quel est le personnage qui te fait toujours rire quand tu l'écris, celui qui te fait pleurer, peur  et t'énerve....? De tous ceux-là, quel est celui que tu adores écrire?

 

* Je ne suis pas un expert de l’humour dans mes écrits. Je ne pense pas que l’on puisse beaucoup rire en lisant mes romans (dommage !). Mais les plus drôles seraient sans doute Raïza et Lydvack. Si différents et pourtant tous les deux très drôles pour moi.

Celui qui me fera toujours pleurer est sans nul doute William. Celui qui m’énerve ? Je n’en ai pas. Même les plus vils comme Tarja ou Salem ont un passé que je connais, aussi, aussi néfastes soient-ils je suis obligé de leur pardonner leur conduite. Donc aucun ne m’énerve.

 

Par contre celui que je préfère est Isabel. C’est mon personnage préféré. Ce qui est assez drôle puisque dans la première version de Selena Rosa, Isabel n’existait pas. Aujourd’hui, je ne peux pas imaginer mon univers sans ce personnage. C’est une femme merveilleuse, une vampire extraordinaire. Un grand projet se prépare d’ailleurs pour elle puisque je prévois un tome entier de son point de vue pour clôturer la saga ….

 

Question 6: En tant qu'auteur, tu as choisi un pseudonyme bien particulier. Je pense à Harry Potter pour le prénom, le D reste énigmatique et Northman me fait penser autant à la série True blood qu'à "l'homme du Nord", le vampire qui vit bien à l'abri du soleil et qui ne craint pas le froid. Pourrais-tu mettre fin à mes spéculations et faire lumière sur ton pseudonyme? 


* Westley est mon vrai prénom. J’ai été baptisé ainsi à ma naissance (à mon grand désespoir !). Donc en tant que fan d’Harry Potter c’est une coïncidence amusante. Le D restera toujours « sans réponse ».

Quant à Northman, c’est clairement ça. Eric Northman est pour moi un des vampires les mieux imaginés de ces dernières années et qui colle le plus à l’image que je me fais du vampire moderne. D’autant que ce nom allait parfaitement bien avec mon prénom.

Enfin, un nom de vampire…que choisir d’autres pour un auteur qui abhorre le soleil autant qu’un vampire ?

 

 

Question 7: Où en-es tu en ce moment dans tes projets? A quand le tome 2? De combien de tomes cette série se composera-t-elle?


* Où j’en suis ? Hum… Le tome 2 de « Selena Rosa » est à peu près arrivé à mi moitié de la phase d’écriture. J’y passe autant de temps que possible. Mais je dois clore les mémoires de Selena puisque le prochain ne sera pas de son point de vue. Aussi, je ne dois rien laisser passer, ne rien oublier.

Donc je prends mon temps et je fais ça au mieux. Ensuite il faudra faire tout le reste du boulot (bêta lecture etc)

Selena Rosa – la marche pour la Paix (tome 2) sortira fin 2012 en auto édition.

Ensuite j’attaquerais le tome suivant sans attendre pour une publication en 2014 je pense.

 

La saga des « mémoires du Dernier Cycle » comptera 4 tomes au total et donc sera clôturée par les mémoires d’Isabel, Reine de l’Ombre. (Pour connaître tous les détails, une page spéciale a été créée sur le site www.selena-rosa.com à la rubrique LA SAGA)


Partager cette page

Repost 0
Ecrit par