Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mes Livres chroniqués...

        par auteurs

 

 

 

Mes Livres chroniqués...

        pargenre3

 

 

 

Rechercher

Prochaine lecture!

        

In My Mailbox

imm 

Mes coups de coeur

succubus

baiser-de-lombre

enfernite-300x439

 

 

 

 

 

vampire-city,-tome-4---la-fete-des-fous-242795-250-400

pandemonium

glitch

Votre avis de lecture publié?

fee copie2

Avis ciné

       lights-camera-action     
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 20:19

bilbo

 

      Bilbo, comme tous les hobbits, est un petit être paisible et sans histoire. Son quotidien est bouleversé un beau jour, lorsque Gandalf le magicien et treize nains barbus l’entraînent dans un voyage périlleux. C’est le début d’une grande aventure, d’une fantastique quête au trésor semée d’embûches et d’épreuves, qui mènera Bilbo jusqu’à la Montagne Solitaire gardée par le dragon Smaug…

 


 Prélude au Seigneur des anneaux, Bilbo le Hobbit a été vendu à des millions d’exemplaires depuis sa publication en 1937, s’imposant comme l’un des livres les plus aimés et les plus influents du XXème siècle.

 



                                                               EXTRAIT

 

      " En les entendant chanter, le hobbit sentit remuer en lui l'amour des belles choses faites par le travail manuel, l'adresse et la magie, un amour féroce et jaloux, le désir empreint au coeur des nains. Alors, quelque chose de tookien s'éveilla en lui, il souhaita aller voir les grandes montagnes, entendre les pins et les cascades, explorer les cavernes et porter une épée au lieu d'une canne. Il regarda par la fenêtre. Les étoiles luisaient au-dessus des arbres dans un ciel noir. Il pensa aux joyaux des nains, scintillant dans des cavernes obscures. " 

 

(page 27/380 Un passage bien représenté dans le film, mais surtout à lire que je trouve merveilleux)

 

 



                               3bonnesraisons bis

 

* l'histoire: une belle traversée dans un monde de fantasy tolkien. 

* le style: une écriture raffinée et une narration amusante.

* les personnages: bien décrits et attachants. Je m'attendais à une autre fin par contre.  




                                                monavis bis

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 


                                                         Ma note: 4/5 

 

 

Ce qu'il faut retenir de l'histoire...     Bilbo, un hobbit bien tranquille embarque dans une incroyable aventure avec des nains et un magicien. Ceux-ci traversent tout un monde peuplé de dangereuses créatures afin d'y trouver un dragon qui garde le trésor des nains. Au bout de multiples péripéties, Bilbo va devenir un allié courageux et indispensable.   


 

Mon ressenti: 

 

   Ma 1ère lecture d'un roman de Tolkien et mon 2e livre de fantasy. Une agréable surprise! J'avais vraiment peur en lisant Tolkien de rentrer dans un monde compliqué avec une écriture peut-être un peu trop "relevée" qui auraient eu pour conséquence de m'ennuyer. En effet, avant de faire des études de cinéma, j'ai un peu fait des lettres modernes et j'ai dû me pencher sur des littératures qui ne sont plus de notre "temps", intéressantes, à connaître pour sûr, mais appartenant à leur époque!

 

 

Pour Tolkien, c'est encore autre chose...

 

Ce n'est pas de la littérature moderne c'est certain, mais la présence d'un narrateur omniscient qui relate au passé l'histoire de Bilbo comme si nous étions tous assis au coin du feu m'a beaucoup plu. Une chose à retenir: Tolkien a de l'humour! Le style est donc effectivement composé de longues phrases, les chapitres sont épais, mais il y a une légèreté dans ce style que j'ai savouré. J'ai aussi beaucoup apprécié le raffinement du vocabulaire, cela m'a fait beaucoup de bien et m'a personnellement beaucoup encouragée à améliorer mes propres écrits.   

 

 

A noter: J'aurai lu le livre plus vite si la police d'écriture avait été un peu plus grande et sur du papier moins blanc car mes yeux m'ont vraiment brûlés! :( Pourtant, j'ai une excellente vue!    Attention à votre édition!

 

 

L'histoire dans le roman est assez intéressante, je dirais qu'elle est divertissante. Ce n'est pas un coup de coeur, mais c'est à l'évidence une lecture qui change les idées avec la rencontre de tant de créatures surnaturelles et des personnages très différents les uns des autres. (petit bémol, les elfes dans le roman sont beaucoup moins appréciables que dans les films de P. Jackson)

J'ai d'abord vu l'adaptation au cinéma afin de me familiariser avec cette nouvelle histoire. Je suis totalement fan du Seigneur des anneaux, j'aurai fait bien des choses pour être sur les lieux de tournage de Peter Jackson!!!!! Et Bilbo m'a énormément pluC'est tout de même sacrément spectaculaire de voir ainsi les mondes de Tolkien sur de grands écrans! Comme quoi, il ne faut pas rejeter les adaptations, elles ont leur propre cachet! Mon avis sur le film, ici. 

 

 

Le livre et le film complètent de manière "génialissime" l'oeuvre de Tolkien! Rien que les chants, nombreux dans le livre, ont désormais une mélodie grâce au film et j'ai trouvé ces scènes très émouvantes! 

 

 

Les personnages sont nombreux mais certains se distinguent et on suit facilement l'intigue à travers leurs yeux! Bilbo est bien-entendu le personnage le plus passionnant et surprenant qui soit! On ne peut s'identifier véritablement à aucun d'entre eux car on est spectateur, on peut par contre les comprendre et avoir peur pour eux.   

 

 

Ainsi, une lecture très intrigante, originale, enrichissante et de l'avoir connu me donne l'impression d'être privilégiée car je sais ce qui s'est passé avant le Seigneur des anneaux, je sais enfin ce qu'est la plume de Tolkien qui est loin d'être aussi difficile à lire que j'avais cru entendre! Mon frère m'avait longtemps encouragée à le lire alors voilà c'est fait et je regrette d'avoir tardé! Après, peut-être la lecture du Seigneur des anneaux est-elle différente...

 

Bilbo, c'est un tome et plein d'aventures au programme!     

                     

 

 



                                  

INFOS SUR LE LIVRE

 

 Bilbo le hobbit de JRR Tolkien, 380 pages aux Éditions Livre de Poche (avec carte dépliante en marque-page)    

 

 

* Fiche wikipédia: lien

 

* Mon avis sur le film: ici. 

 

ecran

 

Repost 0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 13:16

(MAJ 19Dec2012)

 

Merci à la collection R des Éditions Robert Laffont pour m'avoir fait découvrir mon 1er roman d'héroic-fantasy officiel. Une magnifique rencontre! 

 

fille braises ronces rae carson

  Princesse d'Orovalle, Elisa est l'unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu'elle porte le joyau à son nombril, signe qu'elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu'une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée...

Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s'emparer de sa Pierre Sacrée.

Délaissée, humiliée, la princesse devra s'affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d'une guerre inévitable et des mirages de l'amour.

Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d'être l'Elue de son propre destin.

 



                                                   Extrait 

 

"Je tente de remuer, de pousser un cri ou de bouger le bras, mais mon corps refuse de m'obéir. Le désespoir emplit ma poitrine à la façon d'un liquide corrosif et visqueux. Vous n'avez pas le droit de m'enlever, je sanglote intérieurement, enfermée dans ce corps inerte. Vous n'avez pas le droit! Alejandro va enfin se marier avec moi! "

 

(page 142 sur 400 , fin de la 1ere partie du roman)

 

 



3 BONNES RAISONS

* l'évolution de l'héroïne de savoir convaincre son cuisinier de lui donner plus de sucreries à convaincre un peuple oublié et marqué par la guerre de se battre. Entre pleurs, humour, fraîcheur, Elisa est touchante (si jeune) et émouvante ( que de drames! ) Une vraie force de la Nature!


* L'intrigue propre au genre héroic-fantasy à savoir une pierre sacrée, de la magie noire, des complots de royaumes, des ennemis inhumains. Une quête individuelle qui devient collective.  

 

* L'aspect sensible de l'oeuvre. 1ere personne du singulier = identification immédiate avec l'héroine. C'est écrit et pensé d'abord gentiment puis terriblement, il faut s'accrocher, l'auteure Rae Carson a le don de toucher le coeur même le plus froid. Si vous êtes de nature sensible, pensez aux mouchoirs.... C'est très bien écrit.^^


 

 

Le hic: aucun. Le livre ne présente aucun défaut. Ah si un souhait plutôt, une carte de l'univers afin de mieux se représenter les différents endroits que parcourent la princesse. Ca aurait été le MUST!!! 




 

 

MON AVIS

 

Ce qu'il faut retenir de l'histoire...  La princesse Elisa est contrainte à suivre son nouveau fiancé le roi Alejandro dans une alliance qui pourrait permettre de vaincre un ennemi terrible venant d'Invierne, une contrée lointaine pleine de sorcellerie noire. Mais Elisa au physique ingrat est aussi l'Elue, la fille au grand Destin dont la pierre sacrée au nombril contient une magie très convoitée qu'elle ne comprend pas. Ses fiançailles pourtant dissimulés par ce roi lâche et ridicule n'empêchent pas l'enlèvement de la jeune femme.  Loin de son royaume, tout va désormais changer pour Elisa, TOUT y compris elle-même!  

 

Mon ressenti

Une magnifique surprise ! Cette histoire ravira autant les fans d'héroic-fantasy que les simples curieux du genre comme moi. En effet, ceci est mon premier roman d'héroic-fantasy lu et j'en suis encore toute émue. Je ne pensais que ce livre me marquerait autant, tout y est écrit en finesse et en fortes émotions. 

 

Ecrit à la 1ere personne du singulieret au présent (étonnant d'ailleurs), nous suivons le parcours de la jeune Elisaprincesse délaissée qui s'est réfugiée dans la nourriture et qui lui donne ainsi un physique disgracieux et complexant. Mariée à un roi qui ne la désire pas, Elisan'est pas au bout de ses surprises lorsqu'elle se fait enleveret découvre ainsi le monde sous un nouveau regard sur les intrigues du royaume, sur elle, sur la Pierre sacrée incrustée en elle. Elle a un Destin à accomplir selon toutes sortes de textes sacrés et ce qu'elle découvre autour d'elle c'est avant tout de la souffrance, de la mort et du désespoir. 

 

L'histoire apporte un bon lot de rebondissements et nous nous rendons compte que tout a un sens, Elisa suit un Destin bien tracé quoiqu'elle en pense - manquant complètement de confiance en elle- et avant de l'embrasser, elle prend conscience au moins d'une chose, elle est porteuse d'Espoiret l'espoir peut arriver à tout vaincre ou presque.  

Les personnages rencontrés construisent l'identité d'Elisa. Ils apportent tous ou plutôt Elisa s'approprie malgré elle, leurs sentiments, leurs défauts et qualités. Elle est très observatrice et apprend sans relâche. Qu'ils soient bons ou mauvais, les personnages Ximena, Cosmé, Humberto, Alejandro, Rosario, Arina.... ils sont tellement bien décrits par Elisa qui nous les percevons comme elle, nous ressentons comme cette jeune princesse leur dégout, hypocrisie, désir, haine, peur... qu'ils projettent tous en la regardant. Je ne pourrais pas en séparer certains pour parler d'eux plus profondément car tous ont vraiment une importance et sont marquants. J'ai pleuré à la mort de l'un d'eux car je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait une violence si saisissante et des sorts si horribles pour certains d’entre eux. En effet, il faut le savoir, c'est une histoire assez « violente » pour de la YA et la fin qu'elle finisse bien ou mal laisse une quantité de victimes que nous avons appris à connaître. Beaucoup souffrent, périssent, se sacrifient. C'est la guerre, la rébellion, l'héroïsme qui sont à l'honneur dans ce livre et Elisa ne déroge pas à la règle.

 

La princesse Elisa évolue de manière extraordinaire. Je pense n'avoir jamais vu pareille progression. Pourtant dès le début, nous sommes prévenus qu'elle est l'Elue, qu'elle va faire de grandes choses...ect mais comme elle, nous restons très sceptique car elle est bien gentille mais beaucoup trop effacée. Je me trompais comme l'héroïne ce sont grâce aux rencontres et sortie du royaume, livrée à elle-même qu'elle va s'épanouir. Pendant toute sa jeunesse, elle a étudié la prophétie sans la saisir et elle s'est toujours sentie seule alors que sa force est dans la pluralité sur bien des plans. Je pense personnellement qu'il a suffi d’un regard pour qu'elle se sente renaître -je ne dirais pas par qui- et ainsi lève la tête sur le monde qui l'entoure. Ce personnage m'a vraiment touchée, j'ai plus que hâte de le retrouver. Elisa est si touchante, si humaine, si courageuse. Elle est allée dans des sentiers où je lui soufflais "non non ne va pas par là" car tout son périple est danger, trahison, risque mortel. 

 

Les ennemis sont réellement inquiétants. Leur description passe d'abord par leur réputation, de ce qu’Elisa sait d'eux d'après les textes et les témoignages, les affronter de visu est bien pire. Les animagi sont puissants et mauvais et la magie qu'ils puisent est vraiment bien trouvée en matière d’idée. Je ne dirais pas où et comment, je vous laisse le découvrir. Quand j'y pense, tout est vraiment bien expliqué, les informations sont distillées de manière à comprendre petit à petit car une fois que l'on sait pratiquement tout (il reste toujours des mystères) on se demande mais comment l'auteure a-t-elle fait pour nous dévoiler TOUT cet univers si complexe et si bien composé?

 

Les personnages, l'intrigue, les sentiments que j'ai ressenti, mes pleurs... tout ceci est possible grâce à la plume de l'auteure. Bon, le format avec la si belle couverture est déjà une belle invitation à la lecture mais le plus beau ce sont la rencontre avec les mots. Rae Carson écrit là son premier roman et je suis vraiment très surprise de la fluidité de son texte. Ecrit simplement et tout en légèreté, l'identification à l'héroïne est instantanée. Voici les premiers mots de l'histoire: "La flamme des bougies vacille. Avec ses pages froissées, la Scriptura Santa sur mon litcomme un vieux mouchoir. A force de me prosterner sur les dalles, je commence à avoir mal aux genoux et la pierre Sacrée à mon nombril est parcourue de vibrations. Pourvu que le roi Alejandro de Vega, mon futur époux soit vieux, moche et gros". Rien dans ce début, nous pouvons sentir du mystère, de la magie, de l'humour, de la fraîcheur, de la frustration. C'est écrit avec empathie et personnellement, j'adore ça. Le présent de l'histoire est assez perturbant mais cela reste original et plus accessible, plus "immédiat" finalement. 


Ainsi, je vais m'arrêter car il y a vraiment trop à dire mais il vaut mieux vous laisser découvrir le récit. Je suis heureuse que ce soit une trilogie, j'aurai vraiment été peiné s'il s'agissait que d'un seul roman tellement nous avons encore à apprendre, tellement c'est un besoin de suivre Elisa dans ce monde si inquiétant et si merveilleux. Elisa est aux pieds d'un royaume ennemi qui recèle une sorcellerie noire que j'ai hâte d'explorer même si cela fait peur et  âgée de 16 ans, Elisa a encore bien des choses à apprendre sur elle-même et surement encore de belles rencontres en perspective...   

 

                                                 

 

Mots magiques pour se souvenir du roman:  pierre sacrée; Lengua Classica; Perditos; Humberto; Invierne; Animagus; grotte; Alejandro; Elue; feuille de duerma; Orovalle; trahison; Ximena; Cosmé; l'Afflatus; convoi, Malficio...

 



 

 

 

INFOS SUR LE LIVRE

 

Il s'agit d'une trilogie.

 

Tome 1, La fille de braises et de ronces de Rae Carson aux Editions Robert Laffont depuis le 13 février 2012, 416 pages.

 

Tome 2, The Crown of Embers, sortie VO 18 septembre 2012,  aux Éditions Robert Laffont dans la collection R a été traduit par l'éditeur mais une date en 2013 n'a pas encore été fixée.

 

 

Son résumé: "Elisa is a hero. She led her people to victory over a terrifying, sorcerous army. Her place as the country’s ruler should be secure. But it isn’t. Her enemies come at her like ghosts in a dream, from both foreign realms and within her own court. And her destiny as the chosen one has not yet been fulfilled. To conquer the power she bears once and for all, Elisa must follow the trail of long-forgotten—and forbidden—clues from the deep, undiscovered catacombs of her own city to the treacherous seas. With her goes a one-eyed spy, a traitor, and the man who—despite everything—she is falling in love with. If she’s lucky, she will return from this journey. But there will be a cost."

 

   

Sites intéressants:

Page FB de la collection lien

Site officiel (en anglais) de l'auteure lien

Ou acheter le tome 1? lien

 

 

L'auteure parle de son livre. (j'aimerai tant parler anglais)

 

 

 

collection R

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0