Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes Livres chroniqués...

        par auteurs

 

 

 

Mes Livres chroniqués...

        pargenre3

 

 

 

Rechercher

Prochaine lecture!

        

In My Mailbox

imm 

Mes coups de coeur

succubus

baiser-de-lombre

enfernite-300x439

 

 

 

 

 

vampire-city,-tome-4---la-fete-des-fous-242795-250-400

pandemonium

glitch

Votre avis de lecture publié?

fee copie2

Avis ciné

       lights-camera-action     
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 13:17

TOME 1: Entre rêve et réalité.

 

 

Sommaire: Quatrième page de couverture, Biographie, En quelques mots, Mon avis, 3 bonnes raisons de lire ce roman, Mots magiques pour se souvenir du tome 1, Infos sur le livre, Où parler à l'auteur, Lien Interview et Extrait.


 

 

astrid livre

 

 

 

                     Deux vies...

               Deux êtres à part...

 

D'un côté, Kyara... humaine, brillante étudiante, bien entourée par sa famille et ses amis: Gwen et Marco, sa vie n'est que bonheur jusqu'au jour où d'étranges évènements apparaitront dans son quotidien et, entres autres, des visions...

De l'autre, Kay... mi sorcière mi vampire, elle combat les êtres de son espèce qui agissent contre les mortels, accompagnée de Gaïa, sa meilleure amie sorcière et Meven, son "sauveur" lors de sa transformation et intégralement vampire...

Entre rêve et réalité, comment deux natures aussi différentes réagiront-elle face au choix d'une vie?

 


 

     *** retrouvez à la fin de l'article, un extrait du livre***


Biographie de l'auteure: Astrid Lafleur est née en 1978 en Auvergne. Dès son enfance, elle est attirée par les arts: le dessin, la peinture, la musique et l'écriture... A l'âge de 14 ans, elle entame un roman de science-fiction puis se tourne vers la poésie. Mais ce sont les thèmes comme les vampires, le fantastique qui la décideront à publier.

 


 monavis bis Ce qu'il faut retenir de l'histoire... Kyara humaine entre à la fac avec ses meilleurs amis, tout va bien jusqu'au moment où elle se rend compte qu'elle ne rêve pas, jamais même...Kay mi-vampire mi-sorcière se bat avec ses amis surnaturels eux aussi contre de dangereux vampires quand un soir elle rencontre un chasseur de vampire très intriguant...

 

 

Mon ressenti...Un premier roman et même un premier tome très réussi. Je remercie avant tout l'auteure Astrid Lafleur pour m'avoir gracieusement envoyé son livre et accepté notre petite interview. C'était génial. Alors ce livre! Pas facile de lire un peu de la vie de Kyara l'humaine et ses soucis "mentaux" puis un peu de la vie Kay hybride sorcière et vampire qui vit une existence nocturne pleine de dangers car les chapitres s'alternent entre les deux vies et chaque fin de chapitre nous met en appétit d'en savoir toujours plus. Les pages tournent vite, nous sommes sous contrainte de le faire tellement il faut que nous sachions... Les deux vies sont passionnantes et entièrement différentes. Mais c'est un peu trop parfait, nous avons des doutes qu'il se trame quelque drame derrière tout cet "artifice". A la moitié du roman , première chute, nous savons enfin et au fur et à mesure que nous lisons, que nous retraçons les différents indices, une chose saute aux yeux, nous sommes dans une boucle et l'auteure a su très bien orchestrée cette histoire passionnante. Nous ne pouvons que nous exclamer "ah oui c'était ça sans aucun doute". Je me suis souvent dit quel livre "intelligent", drôle de terme pour qualifier un livre pourtant c'est celui qui me vient à l'esprit: pour les amateurs de vampires et de sorcellerie, ils vont se régaler avec ce livre et comme l'histoire est cohérente nous sommes ravis de s'être laissé emporté. L'histoire d'amour quant à elle un peu rapide à mon goût est belle mais reste encore quelques doutes sur son authenticité, c'est encore trop parfait pour être vrai. Les descriptions des scènes d'amour sont écrites avec beaucoup de tendresse et de romantisme. Nous plaignons par moments la pauvre Kyara! Les tomes suivants nous en diront surement plus. L'écriture est fluide, très bien écrite, pas de faute. Merci! Tout est très bien expliqué et quel plaisr de se noyer dans cet univers entre rêve et réalité. Le titre de prime abord particulier trouve entièrement son sens et malgré une seconde partie un brin répétitive, un choix à faire nous l'avons compris, nous comprenons l'enjeu et les conséquences. La fin là encore une chute est tout à fait réussie et vivement le tome 2. Par contre, j'ai peur du choix qui a été fait, le tome 2 s'annonce sombre, j'ai encore plus peur et tant mieux car j'ai hâte de retrouver ces personnages qui sont tellement parfaits mais qui ont en réalité un poids sur les épaules: leur passé.  Leur puissance et leur beauté sont un beau spectacle mais devant l'admiration nous craignions pour leur sort. Ils séduisent, leur monde dangereux nous appelle mais qu'allons-nous découvrir là encore....    

 

 

3bonnesraisons bis

*deux histoires captivantes, difficile de passer d'une vie à l'autre avec l'alternance des chapitres tant le suspense est au rendez-vous. La forme est bonne.


*une intrigue "intelligente", on se doute mais la tournure des événements est vraiment réussie, une boucle est bouclée toute en finesse. Le fond tient la route.


* le charme des personnages en particulier, Kay, Nicola, Gaïa, Kyara...un mélange de beauté et de puissance.

 

Mots magiques pour se souvenir du tome 1: visions, hybride, fac, chasseur de vampires, sort, attaques, apparences, journal, familles, anniversaire, dragon.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

INFOS SUR LE LIVRE

 

Trilogie Le Choix d'une Vie:

 

Tome 1, Entre rêve et réalité, d'Astrid Lafleur aux Editions Rebelle  à partir d'octobre 2011, 348 pages.

 

suivent:

Tome 2, Rattrapée par le passé, d'Astrid Lafleur aux Editions Rebelle depuis septembre 2011, 256 pages environ.


Tome 3, L'ultime choix, d'Astrid Lafleur aux Editions Rebelle (prévu pour 2012) 

 

Sites:

 

 

Où parler à l'auteure? Lien site  Lien page FB Lien FB privé

 

 


Lien Interview



Extrait:


"La nuit était à présent tombée et quelqu’un frappa à la fenêtre du salon. Évidemment, il n’y avait pas besoin que je regarde pour savoir que c’était Meven. Il aurait pu utiliser son coupé BMW Z4 noir mais comme il volait – c’était en effet son petit « truc » à lui – et qu’il adorait ça, il laissait souvent sa voiture de côté pour ressentir le vent sur son visage… Cette sensation de liberté lui paraissait si euphorisante, surtout la nuit où tout était bénéfique au vampire. Se sentir pleinement capable de se mouvoir, sans les rayons du soleil, sans qu’un mortel passant par là ne le voie, sans que rien ne puisse l’arrêter… Il me rendait souvent visite de cette manière, à Gaïa aussi lorsqu’elle se trouvait chez elle et cela avait le don de l’agacer quelque peu. Mais Meven aimait passer par des endroits peu communs.

Cependant, cette fois-ci, ma fenêtre était fermée et je l’entendis rouspéter « Tu viens m’ouvrir oui ou non ? », je me levai donc pour lui ouvrir. Il sauta sur le sol avec une élégance à faire pâlir tout danseur étoile. Meven était d’une beauté à couper le souffle. Il était grand et fin, ses cheveux étaient noirs comme le charbon et ses yeux… gris, presque translucides. Tout en lui hypnotisait, encore plus que chez moi, puisqu’il était vampire à part entière. La manière dont il se mouvait respirait la sensualité, ce côté était ce qui lui permettait de tout obtenir ou presque, même avec Gaïa… et parfois même avec moi. Mon côté sorcière était encore fort, même s’il se dissipait peu à peu, et Meven avait encore de l’emprise sur moi. De mon côté, j’avais le même ascendant sur les sorciers et les mortels. Un effet assez paradoxal même si l’aura des vampires était si puissante que personne ne pouvait résister."

 

 


 

TOME 2: Rattrapés par le passé.


Capture-d-ecran-2011-09-17-a-11.10.13-209x300.png


Partager cet article

Repost 0
Ecrit par Aude de Livresse des livres - dans Nouveaux auteurs - premiers romans
commenter cet article

commentaires